Séance d’information publique le 27 décembre 2018 aux Crosets (R1)

Si vous êtes en résidence principale à Val d’Illiez, cette page vous est destinée.
Si par contre vous êtes résident(e) secondaire à Val d’Illiez, cliquez ici.

Bonjour,

Notre toute nouvelle association, R2 à Val d’Illiez, se présente à vous. Nous avons ouvert un site internet www.r2vi.ch, sur lequel vous trouverez nos statuts, la composition du comité et notre position. R2vi a été créée dans le contexte de l’introduction de la nouvelle taxe de séjour au 1er janvier 2018.

Jusqu’à présent, les résidents secondaires ont été sollicités, pour l’adhésion à la Société de Développement (50 CHF/année) et parle versement d’une taxe de séjour annuelle de 54 CHF par an et par personne. C’est bien peu de choses, pensez-vous peut-être ? Certes, mais nous sommes aussi contribuables tant pour l’impôt sur le revenu et la fortune, que l’impôt foncier, les taxes pour l’eau, les égouts et les poubelles, plein pot même pour une présence partielle. Tout cela est parfaitement normal et accepté.

Les 3 municipalités de la vallée ont décidé de constituer une société commune pour le développement touristique. Sous le nom de Région des Dents du Midi (RDDM), elle ambitionne de relancer le tourisme tant hivernal qu’estival. Pour en assurer le financement sans grever les comptes communaux, il a été trouvé une nouvelle ressource en revisitant l’antique taxe de séjour, en la faisant passer, par exemple, de 108 CHF pour un couple à 408 CHF/an pour un petit appartement de 60 m2 et à 1’080 CHF pour un chalet de 150 m2.

Essayez d’imaginer qu’un des impôts ou taxes que vous payez actuellement subisse, d’un seul coup, une telle multiplication ! Qui accepterait une vignette autoroutière à 400 francs ?

Vous comprendrez notre réaction : nous sommes attachés à cette commune, parfois depuis 2 générations. La construction de nos chalets -et leur entretien- a fourni du travail aux artisans d’ici. Nous dépensons chaque année passablement d’argent dans la Vallée. Nous sommes évidemment concernés par le développement de son tourisme. Nous sommes d’accord de mettre la main à la poche par exemple en payant la taxe de promotion touristique appliquée à ceux qui bénéficient du tourisme. Ce qui donnerait dans les 2 exemples ci-dessus 160 et 240 CHF/an. C’est déjà une augmentation sensible.

Mais vous connaissez l’adage « Trop d’impôt tue l’impôt ». Voilà pourquoi nous avons créé cette association et nous avons déjà commencé les discussions avec les autorités.

Nous n’avons certes pas le droit de vote à Val d’Illiez, mais nous avons le pouvoir de vous exposer notre point de vue. La commune a-t-elle quelque chose à gagner d’un tel coup de force ? Bien entendu, tout estourbis, la plupart ont payé la nouvelle taxe pour 2018. Mais… quid pour l’avenir ?

L’association est ouverte : notre site internet est en libre accès, nos assemblées également. Venez par exemple à la séance qui aura lieu le jeudi 27 décembre 2018 à 19h00 au carnotzet de l’hôtel du Télécabine, aux Crosets.

Jean-Pierre MÉROT, secrétaire, Mohamed FEDEL et Christophe ROBIN, co-présidents

Pour plus d’informations, contactez-nous.

Laisser un commentaire